Appartement ou Mobil Home ?

Les investisseurs en matière de location cherchent à trouver l’affaire la plus rentable pour un retour plus rapide de leurs investissements. On est en mesure de se demander s’il est plus bénéfique de louer un appartement ou un mobil home.

Pourquoi opter pour la location de mobil home ?

Depuis le boom économique du secteur de l’hébergement touristique français, les locations de qualité dans les campings ont connu un essor considérable. Les mobil home permettent aux familles avec enfants de profiter de vacances réussies durant un week-end ou quelques jours. Plus avantageux que le livret A, les parts de SCPI voire l’appartement, le mobil home représente de nombreux avantages.

Tout savoir sur le mobil home

 S’il fait l’objet d’un entretien régulier, un mobil home peut durer jusqu’à vingt ans voire vingt- cinq ans. En effet, les mobil home actuels sont conçus dans des matériaux solides avec une isolation optimale. Pour l’achat d’un mobil home neuf, les prix oscillent entre 25 000 à 55 000 €. L’achat d’un mobil homme d’occasion revient à 10 000 jusqu’à 30 000 €. Les prix varient selon la qualité de l’équipement et des finitions pour une superficie comprise entre 25 à 40 m². Ces mobil home peuvent être composés de 2 à 3 chambres, d’une ou deux salles de bains, d’une terrasse.

Les charges inhérentes au mobil home

 La parcelle destinée au mobil home dans un camping fait l’objet d’une location à l’année ou d’un bail spécifique qui dépend de la classification et de la situation géographique du camping. La location coûte entre 1 500 à 6 000 € annuel et inclut les consommations d’eau, de gaz, d’électricité ainsi que l’entretien de la parcelle. Vous pouvez confier la gestion de votre mobil home à une société de service qui s’occupe du ménage et de la maintenance. En matière fiscale, un mobil home n’est pas assujetti à la taxe foncière et à la taxe d’habitation. Admis comme un bien mobilier, la facture d’achat du mobil home vaut titre de propriété et n’est redevable d’aucun acte notarié. La taxe de séjour de 100 à 200 € annuel est à la charge du propriétaire qui l’inclut dans le tarif de location. En termes d’impôt sur le revenu, le statut de LMNP ou Loueur en Meublé Non Professionnel s’applique.

Les raisons possibles pour choisir l’appartement

Malgré son coût élevé à l’achat, l’appartement est favorisé par certains investisseurs locatifs. Ne pouvant guère compter sur la réalisation assurée d’une plus-value ou la récupération du capital dans le cadre d’une revente, il faut se focaliser sur la rentabilité locative. Il faut considérer la variable prix en ciblant la conservation du patrimoine immobilier durant 10 à 15 ans. La variable suivante est représentée par la rentabilité locative en faisant le rapport entre le coût d’achat du logement et le loyer annuel en incluant les coûts de gestion, les charges et les avantages fiscaux. On peut obtenir un taux variant entre 2 à 7%. Pour les investissements à long terme, il faut privilégier les résidences qui peuvent engendrer des plus-values confortables. Il faut également mettre en avant dans son calcul les modifications nombreuses et défavorables en matière fiscale qui constitue des obstacles majeurs pour les investisseurs. Il faut retenir l’interdiction de refus de location pour une personne qui possède tous les documents requis. Or, en matière de location immobilière, ces mauvais payeurs sont légion.

Face à ce comparatif appartement ou mobil home, il est plus rentable et avantageux de choisir le mobil home plutôt que la location d’appartement. Tout dépend des objectifs et des visions de chaque investisseur qui souhaite réaliser des bénéfices dans la location de bien.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *